BlueOrange-World

« Le monde est bleu comme une orange » (Paul Eluard)

Je t’aimais tellement fort que je t’aime encore….

November14

Je t\’aimais tellement fort que je t\’aime encore ( Michel Jonasz)

Tu peux toujours croire que les petites cases de la mémoire
Peuvent s’ouvrir comme des tiroirs et laisser partir les souvenirs.
Tu sais, je t’aimais tellement fort que je t’aime encore.
Je t’aimais tellement fort que je t’aime encore.

Le bruit des fanfares, les trains qui entrent dans les gares,
Le tam tam des pays noirs pourront pas couvrir ce que je vais dire.
Tu sais, je t’aimais tellement fort que je t’aime encore.
Je t’aimais tellement fort que je t’aime encore.

Mes larmes, c’est rien. Si t’as du bonheur, tiens-le bien.
Ces trucs la, ça va, ça vient, mais ça s’éteint pas sous les doigts
Et ça brûle comme du bois mort. On sera toujours corps à corps.
Tu sais, je t’aimais tellement fort que je t’aime encore.
Je t’aimais tellement fort que je t’aime encore

posted under Poems, Thoughts

One Comment to “Je t’aimais tellement fort que je t’aime encore….”

  1. On April 29th, 2014 at 23 h 32 min Stef Says:

    Bonjour , ma douce ,
    Juste un petit mot pour te dire que j ai lût tout t ai poème et encore une fois tu ma toucher les ventricules du coeur !
    J espère que tu et heureuse et apaisée et que tu trouvera le bonheur d etre aimer a ta juste pensée .
    Ne doute jamais de toi ! tu et un etre rare avec qui j ai eu la chance de partager des moments doux et véritable .
    Je suis Toujour avec Christelle , Lucas va mieux il remonte la pente de ces doutes et de tout ce que sont tortionnaire lui a fait subir !
    Je t enbrasse et t enlace d un élans de tendresse. et suis vraiment désoler de ne t avoir pas vu a la reunion Stefan l etranger qui a croiser ton chemin

Leave a comment

Email will not be published

Website example

Your Comment: